L'atelier des miracles
Compl. Titre  roman
Auteurs   Tong Cuong, Valérie (Auteur)
Editeur   JC Lattés
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2012
Collation   1 vol. (265 p.)
Format   21 cm
indice Dewey   803
ISBN   978-2-7096-4279-8
Prix   17 EUR
Langue Edition   français
Catégories   Roman
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
SiteNuméroCoteSectionEtat
bibliothèque 1062536290811 R TON AAdulte / LittératureDisponible
Résumé : Prof d'histoire-géo mariée à un politicien narcissique, Mariette est au bout du rouleau. Une provocation de trop et elle craque, envoyant valser un élève dans l'escalier. Mariette a franchi la ligne rouge. Millie, jeune secrétaire intérimaire, vit dans une solitude monacale. Mais un soir, son immeuble brûle. Elle tourne le dos aux flammes se jette dans le vide. Déserteur de l'armée, Monsieur Mike a fait de la rue son foyer. Installé tranquillement sous un porche, il ne s'attendait pas à ce que, ce matin, le « farfadet » et sa bande le passent à tabac. Au moment où Mariette, Millie et Mike heurtent le mur de leur existence, un homme providentiel surgit et leur tend la main ' Jean, qui accueille dans son Atelier les âmes cassées, et dont on dit qu'il fait des miracles. Mais peut-on vraiment se reconstruire sans affronter ses fantômes ' Avancer en se mentant et en mentant aux autres ' Ensemble, les locataires de l'Atelier vont devoir accepter leur part d'ombre, tandis que le mystérieux Jean tire les ficelles d'un jeu de plus en plus dangereux.

Un livre "feel good"

"ce roman nous souffle qu'il est possible de reprendre le contrôle. Nous ne sommes pas des marionnettes.

On peut quitter les lunettes avec lesquelles on regardait la vie jusque là, changer de filtres

Cet histoire n'est pas un énième récit sur la résilience, la seconde chance et la force de la solidarité. Elle met au jour la petite mécanique à l'oeuvre, ses rouages. S'il est important qu'aucune pièce ne manque et qu'aucun point de rouille ne vienne gripper l'ensemble, on s'interroge rarement sur l'intention qui l'anime ...Lorsque l'on tend la main le fait-on seulement pour sauver celui qui s'en saisit ?!

Peut-on vraiment parler de chance, de bonne étoile ? N'est ce pas plutôt l'effet d'un réseau que l'on tisse et dont on sait tirer parti ? "